Menu Fermer

Allemagne : la pornographie, subventionnée ?

Le parti social-démocrate allemand (SPD) souhaite encourager la diffusion des contenus pornographiques féministes (sic). C’est ce que révèle, le 16 octobre 2018, le magazine en ligne Slate.  Le but de cette mesure aberrante étant, soi-disant, de lutter contre les représentations machistes que véhicule d’ordinaire la pornographie et de lui substituer une « image en phase avec la réalité dans une optique pédagogique »… Et pour cela, le SPD est même prêt à faire à payer le contribuable !

D’après les socialistes allemands, c’est en effet à l’Etat de financer cette pornographie d’un nouveau genre. Mais ce n’est pas tout… Tant qu’à faire, le SPD souhaite aussi que ces saletés soient diffusées sur les chaînes de télévision publiques telles que ARD et ZDF.  Les programmes seraient ainsi libres et accessibles à tous ! Ceci alors que, d’après Slate, 40 % des mineurs allemands auraient déjà visionné une scène pornographique !

Qu’une mesure aussi scandaleuse et absurde provienne de l’un des principaux partis politiques allemand, actuellement au pouvoir grâce à la coalition qu’il forme avec les démocrates-chrétiens de la CSU-CDU, est particulièrement inquiétant.

Contrairement à ce qu’affirment ces responsables politiques dépravés, il n’existe évidemment pas une « bonne » pornographie.  « Féministe » ou « machiste », la pornographie est toujours une souillure pour l’âme et un fléau pour la salubrité publique avec les addictions qu’elle engendre. Raisons pour lesquelles, loin de la subventionner, l’Etat devrait la combattre sans merci.

Antoine Béllion


2 Comments

  1. anthony

    Le féminisme a la même origine que le marxisme: ils sont tous deux totalitaires.
    et c’est la le gros problème, car le totalitarisme impose sont idéologie aux autres, et a partir de ce moment, ils n’ont plus aucun respect pour le pluralisme et l’objection de conscience.
    Car du moment que vous ne pensez plus comme eux, et bien vous n’êtes plus tolérés. et c’est ce qui se passe dans la plupart des soi disante démocraties, un goulag intellectuel est en train de se mettre en place, comme jadis dans les états bolcheviques . On n’est donc loin
    des valeurs de 1789 ou tout individus avait le droit de penser et parler librement et d’avoir surtout la liberté de ses opinions, car si j’ai envie d’être conservateur , cela ne regarde que moi, pas le gouvernement.

  2. guy Marquais

    Il n’y a que dans les pays riches et repus que l’on se pose ce genre de questions. que l’on se coince sur des théories du genre et autres clowneries . Notre civilisation se transforme en terreau, les islamistes arrivent avec leurs pelles pour ramasser tout ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *