Menu Fermer

Allemagne : la pornographie, subventionnée ?

Le parti social-démocrate allemand (SPD) souhaite encourager la diffusion des contenus pornographiques féministes (sic). C’est ce que révèle, le 16 octobre 2018, le magazine en ligne Slate.  Le but de cette mesure aberrante étant, soi-disant, de lutter contre les représentations machistes que véhicule d’ordinaire la pornographie et de lui substituer une « image en phase avec la réalité dans une optique pédagogique »… Et pour cela, le SPD est même prêt à faire à payer le contribuable !

D’après les socialistes allemands, c’est en effet à l’Etat de financer cette pornographie d’un nouveau genre. Mais ce n’est pas tout… Tant qu’à faire, le SPD souhaite aussi que ces saletés soient diffusées sur les chaînes de télévision publiques telles que ARD et ZDF.  Les programmes seraient ainsi libres et accessibles à tous ! Ceci alors que, d’après Slate, 40 % des mineurs allemands auraient déjà visionné une scène pornographique !

Qu’une mesure aussi scandaleuse et absurde provienne de l’un des principaux partis politiques allemand, actuellement au pouvoir grâce à la coalition qu’il forme avec les démocrates-chrétiens de la CSU-CDU, est particulièrement inquiétant.

Contrairement à ce qu’affirment ces responsables politiques dépravés, il n’existe évidemment pas une « bonne » pornographie.  « Féministe » ou « machiste », la pornographie est toujours une souillure pour l’âme et un fléau pour la salubrité publique avec les addictions qu’elle engendre. Raisons pour lesquelles, loin de la subventionner, l’Etat devrait la combattre sans merci.

Antoine Béllion