fbpx
Menu Fermer

Les cloches, l’« âme de nos villages »

           

Cela se passe dans le petit village de Ceyrat, près de Clermont-Ferrand. Depuis quelque temps, l’église de Boisséjour, ou plutôt ses cloches, est source de discorde.

La cause ? Gaël Drillon, un habitant arrivé depuis moins d’un an, se plaint du bruit occasionné par ces dernières. 

L’intéressé a été jusqu’à lancer une pétition pour qu’elles sonnent moins : « (…) La cloche sonne à peu près 564 fois par jour et ça sonne 70 fois à chaque angélus, à 7 heures du matin, tous les jours, même le week-end. L’angélus sonne trois fois par jour. On demande que les cloches s’arrêtent de 22 heures à 8 heures, pour qu’on puisse avoir des nuits calmes et paisibles, afin de se reposer. C’est impossible de dormir avec ce niveau sonore (…) », indique-t-il.

Une pétition qui aurait seulement récolté 17 signatures au total…Car dans ce village de près de 7 000 âmes, cette réclamation est très mal perçue, les habitants de Ceyrat tiennent à leurs cloches et à leur mélodie.

« Il n’y a pas à les enlever. J’ai entendu les cloches de l’église dans le ventre de ma mère et j’ai été bercé par les cloches.», témoigne l’un d’eux avant d’insister : « Quand il n’y a pas les cloches et qu’elles sont déréglées, je ne dors pas.  »

Pour certains, les cloches représentent un outil très pratique du quotidien : « Quand je discute avec quelqu’un et que cela sonne la demie ou l’heure, je sais quelle heure il est, je n’ai pas besoin de montre », confie une habitante.

« Pour moi, c’est l’âme du village », affirme avec force un autre habitant.

Oui, supprimer les cloches de nos villages, c’est un pas de plus dans la déchristianisation de la France, c’est lui ôter son âme peu à peu…

Source : https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/puy-de-dome/clermont-ferrand/puy-de-dome-la-cloche-sonne-a-peu-pres-564-fois-par-jour-et-provoque-l-exasperation-d-un-habitant-2265934.html

Source photo : Cloches de montagne/ Image par Reme Hernandez de Pxhere.com

Posted in Divers

Recommandés pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 − 8 =