fbpx
Menu Close

Calais : un flux de migrants toujours plus important

Il s’agit d’un décompte pour le moins inquiétant : plus de 1 200 migrants ont traversé la Manche en ce mois d’août 2020. Un « record » selon la chaîne britannique BBC, qui a révélé ces chiffres.

Rien que le week-end du 15 août, 187 migrants ont été interceptés par les gardes-frontières britanniques. Depuis le début de l’année, ce sont déjà 4 400 migrants qui ont réussi leur traversée.

Face à cette déferlante migratoire, le commandant en charge de la surveillance des traversées clandestines, Dan O’Mahoney, s’est déclaré « déterminé à renvoyer ceux dont la demande d’asile n’est pas légitime. » Selon lui, ces traversées sont « facilitées par des criminels qui gagnent de l’argent en exploitant des migrants désespérés qui veulent rejoindre le Royaume-Uni. »

Les députés britanniques multiplient les commentaires critiques à l’égard de la France, comme la récente déclaration de l’un d’eux, qui proposait de « reprendre » Calais – possession anglaise jusqu’en 1558 – pour empêcher les départs de migrants.

La riposte n’a pas tardé côté français : le maire de Calais, Natacha Bouchart, a interpellé les autorités britanniques, leur enjoignant de « se calmer » !

Mais la France n’est pas exempte de soucis à ce sujet : pour rappel, les interceptions et les sauvetages sont aussi nombreux du côté de l’Hexagone, avec 54 naufragés pris en charge le récemment par le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage Gris-Nez.

L’élue calaisienne s’inquiète : « On ressent à nouveau cette angoisse et cette crainte de ne pas pouvoir maîtriser les choses. 1200 migrants, c’est considérable et ce n’est pas une bonne nouvelle, car cela dit aux passeurs que leur dispositif, malheureusement, fonctionne plutôt très bien. »

« On est sur une nouvelle période de bras de fer (…) Il faut mettre des moyens considérables pour démanteler les réseaux de passeurs. Il faut aussi que le gouvernement britannique change sa législation trop laxiste quant à l’accueil des migrants. Ce serait un électrochoc qui dissuaderait les traversées », affirme-t-elle.

Pour ne rien arranger, les associations d’aide aux exilés critiquent certaines décisions du gouvernement britannique et jugent l’attitude de Dan O’Mahoney « agressive et hostile » envers les demandeurs d’asile…

Selon les informations du Figaro, un plan de lutte contre les traversées maritimes illégales, en concertation avec les autorités britanniques, doit être conclu prochainement pour renforcer les moyens de contrôle sur les côtes et en amont des principaux points de passage.

Sera-t-il suffisant ? Rien n’est moins sûr.

 

Antoine Béllion

Source : https://www.lefigaro.fr/actualite-france/avec-1200-migrants-depuis-debut-aout-les-traversees-de-la-manche-explosent-20200818

Photo : Image par Andreas Göllner de Pixabay

Recommandés pour vous

>