fbpx
Menu Close

Ce qui se cache derrière le collectif StopZemmour

Le journal Valeurs Actuellesa mené l’enquête et révèle, dans un article publié en 10 décembre dernier, que le co-organisateur de la manifestation contre Eric Zemmour devant les locaux de Cnews, Elias d‘ Imzalène, n’est rien de moins que le fondateur du site “Islam et info”, site de propagande des idées de l’islam radical. Toujours selon l’hebdomadaire, cet activiste, fiché S, agitateur, appelle clairement à la sécession des musulmans de France.

Dans une interview récente accordée au mensuel L’Incorrect, celui-ci ne se cache pas et affirme : « Je ne pense pas que la constitution Française ait la même valeur pour un croyant. Éric Zemmour voudrait vivre avec comme livre saint la constitution », avant de proclamer : « Je suis d’abord et avant tout musulman » – “plutôt que Français” –, la laïcité dont le seul objectif serait de « désislamiser » et « d’éliminer l’expression religieuse musulmane ». Encore et toujours le dangereux discours victimiste des islamistes !

Elias d’Imzalène, de son vrai nom Eli Yess Zareli, est donc le fondateur et principal animateur du site Islam et info, “l’info pour le Musulman par le Musulman”. Musulman avec la première lettre en capitale, comme une nationalité, la nation de l’Islam, l’Oumma, la communauté mondiale musulmane. Tout un programme.

Un passé chargé l’accable : connu des services de renseignement, il a participé aux émeutes communautaires qui avaient secoué Trappes en 2013 et a été perquisitionné en décembre 2015, après la vague d’attentats qui avaient frappé Paris.

Visiblement, cela ne l’a pas conduit à renoncer à ses positions extrêmement hostiles à toute idée d’un Islam modéré. En 2017, il avait ainsi reproché aux fidèles de la mosquée de Torcy d’être « Français légalistes, Français républicains et Français patriotes ».

« N’oublions jamais que la démocratie occidentale est moins la liberté totale qu’une dictature de la loi », conclut-il dans son entretien au magazine.

C’est l’hôpital qui se moque de la charité. La dictature de la charia est sans doute bien plus douce…

Guillaume Gattermann

Photo : LP/Laura Wojcik
Sources : Qui est Elias d’Imzalène, à l’origine du collectif StopZemmour ? | Valeurs actuelles

Recommandés pour vous

>