fbpx
Menu Close

Clandestins : la situation alarmante de la frontière franco-italienne

Près d’un millier d’interpellations de clandestins dans la semaine du quinze août, dont 200 pour une seule journée : la situation devient dramatique à la frontière franco-italienne et est source de fortes tensions entre les deux.

Les chiffres de la cellule de coordination opérationnelle départementale (CCOD) de la préfecture des Alpes-Maritimes, révèlent que, concernant les nationalités des migrants, les Tunisiens remportent largement la majorité, devant les Pakistanais et les Afghans.

Face à cette situation alarmante, le député LR et président du conseil départemental des Alpes-Maritimes, Éric Ciotti, a adressé une longue missive au ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, pour « appeler (son) attention de façon urgente sur l’afflux non maîtrisé d’étrangers », en situation irrégulière dans le secteur. 

« Il est également indispensable que la France se saisisse de la question de l’arrivée de plusieurs milliers de Tunisiens sur les côtes italiennes », ajoute-t-il. 

Dans sa lettre à l’hôte de Beauvau, Éric Ciotti déplore également que « de jeunes clandestins rôdent un nouveau processus détourné d’entrée sur le territoire national ». Selon lui, « ces derniers se déclarent mineurs pour faire obstacle à la reconduite à la frontière et afin d’être pris en charge par l’Aide sociale à l’enfance, puis fuguent avant la mise en œuvre de l’évaluation de minorité », s’inquiète-t-il.

M. Ciotti accuse « ce nouveau dispositif dévoyé de l’immigration [qui] vient s’ajouter au détournement de la procédure de l’asile qu’utilisent abusivement, tel un sauf-conduit, nombre de migrants économiques pénétrant sur le territoire national au détriment de celles et de ceux qui, persécutés dans leur pays, y ont réellement droit ». 

L’édile termine la lettre en pressant le gouvernement d’agir : « Je souhaite une initiative énergique envers l’État tunisien qui peine à veiller sur ses frontières et ferme les yeux sur les dernières vagues de départs. »

L’Italie enregistre également une augmentation du flux de migrants de près de 150% au cours des douze derniers mois. Selon les sources officielles, depuis 2016, les côtes italiennes auront vu converger, au total, plus de 300.000 migrants. Des chiffres ahurissants.

Combien auront franchi la frontière pour s’installer en France, avec le soutien des aides sociales et la bénédiction de nos gouvernants ?

Antoine Béllion

Source : https://www.lefigaro.fr/actualite-france/le-flux-de-clandestins-tunisiens-explose-20200818

Photo : Capture d’écran YouTube – Italie : Vague de migrants à la frontière

Recommandés pour vous

>