fbpx
Menu Close

Confinement : vers un réveil des valeurs familiales ?

Les mesures de confinement ont ramené-de force, il est vrai- parents et enfants sous le même toit. Avec le sentiment que le foyer, la famille est le lieu par excellence où l’on se sent en sécurité.

D’un jour à l’autre, les Français ont, d’une certaine manière, redécouvert l’importance du sens de la famille. C’est ce que met en lumière un article du Figaropublié ce vingt-sept mars, s’appuyant sur plusieurs témoignages que le quotidien a glané.

Comme celui de Dominique, médecin et mère de famille : « Dès l’annonce du confinement, nous avons décidé de prendre ma vieille mère à la maison. (…) Nous ne pouvions pas imaginer la laisser seule chez elle pendant quinze jours, sans personne pour lui faire les courses, sans compagnie…».

Un foyer pour chasser la solitude… Les frères et sœurs, parents, enfants, vieilles tantes ou cousins éloignés sont nombreux à se serrer les coudes durant cette crise sanitaire, constate Le Figaro. De fait, le confinement a entraîné des regroupements familiaux, les Français ayant eu comme premier réflexe de passer cette période avec leurs êtres chers. 

Par le biais des réseaux sociaux aussi (groupe familial WhatsApp..), les membres éloignés d’une même famille prennent désormais plus de temps à prendre et se donner des nouvelles, manifestant un souci nouveau pour les proches que notre société individualiste avait mis de côté.

Pascale Morinière, vice-présidente des AFC (Associations Familiales Catholiques) souligne une vérité essentielle : quand tout s’effondre, «on se tourne naturellement vers la famille. (…) Lorsqu’une personne risque d’être contaminée par le virus, c’est principalement la famille qui accepte sans hésiter le risque que l’autre représente.»

Au sein du foyer, des activités plus saines sont également de retour, comme les repas en famille, jeux de société, des menus spécialement étudiés pour éveiller les papilles des apprentis gourmets, les conversations du soir… des activités laissées d’habitude de côté au profit des tablettes et smartphones. 

Alors, souhaitons de tout cœur que les valeurs familiales sortent renforcées de cette crise, et les liens familiaux plus forts et plus profonds.

Nathalie Burckhardt


Recommandés pour vous

>