fbpx
Menu Fermer

Espagne : vers la déchristianisation d’un pays fondamentalement catholique

C’est un sujet qui intéresse peu les grands médias : prendre le pouls de la pratique catholique dans nos pays européens. Valeurs Actuelles est un des rares journaux d’information à tirer la sonnette d’alarme : nos voisins de l’autre côté des Pyrénées deviennent de plus en plus sécularisés. Un vrai tournant pour l’Espagne, révèle l’hebdomadaire. Pour la première fois dans l’histoire du pays, un rapport du Centre de recherche en sociologie espagnol (CIS) indique qu’il y a plus d’athées, d’agnostiques et de non-croyants que de catholiques pratiquants au sein du pays ibérique !

Toujours selon Valeurs Actuelles, les chiffres d’un récent sondage sont atterrants : si deux tiers des Espagnols se déclarent toujours catholiques, seuls 22,7% d’entre eux disent aller à la messe ou se confesser régulièrement. Un chiffre qui chute à 10,9% en Catalogne, mais qui grimpe à 40% à La Rioja, au sud du Pays basque. De manière générale, cette sécularisation de la société espagnole touche principalement les régions les plus industrialisées et où les cultures se mélangent davantage comme la Catalogne, Madrid ou le Pays basque.

Suite à ce constat, le journal espagnol El Diario a réagi en faisant remarquer que « ces chiffres, 80 ans plus tard, donnent finalement raison à Manuel Azana : l’Espagne a cessé d’être catholique ». Un commentaire en référence à une phrase prononcée par le président du gouvernement provisoire espagnol en octobre 1931. Républicain convaincu, Manuel Azana menait une politique laïque radicale : séparation des Eglises et de l’Etat, suppression de l’enseignement catholique et, entre autres, nationalisation des édifices religieux.

Finalement, l’Espagne-pourtant bastion catholique de longue date-suit la tendance européenne, où la majorité des catholiques sont non-pratiquants, conclut amèrement la
rédaction de Valeurs Actuelles.

François Py


Photo : Cathédrale Saint Jacques De Compostelle - Image par gustavoboulhosa de Pixabay
Source : Espagne : les catholiques pratiquants minoritaires pour la première fois 

Recommandés pour vous

>