fbpx
Menu Fermer

Etats-Unis : des enfants affamés par des islamistes

Onze enfants affamés ont été retrouvés, le vendredi 6 août 2018, dans un campement de fortune à Amalia, un comté sur la frontière entre les états du Nouveau-Mexique et du Colorado, rapporte le site Causeur.

« Ils avaient été enlevés par Siraj ibn Wahhaj, ses sœurs Hurjah et Subhannah Wahhaj ainsi que par sa femme, Jany Leveille, et son beau-frère Lucas Morton qui sont également les parents des victimes. Quelques jours plus tard, les policiers et agents du FBI qui ont investi le campement ont trouvé le cadavre d’un douzième enfant, Abdul Ghani, 3 ans, fils de Siraj ibn Wahhaj et atteint de retard de développement, qui était recherché par sa mère, Hakima Ramzi, depuis décembre 2017. C’est un inspecteur de police qui a alerté le shérif du comté de Taos après avoir reçu le message suivant : « Nous sommes affamés et nous avons besoin de nourriture et d’eau ».

Rapidement, la police a lancé un raid qui a mené les 5 individus tout droit à la prison.

Poursuivies pour maltraitance d’enfants, les trois mères des enfants ont déclaré avoir subi un lavage de cerveau. Les 5 suspects sont désormais incarcérés sans possibilité d’être remis en liberté sous caution : le tribunal a en effet indiqué que s’ils venaient à être relâchés, il y avait un risque important qu’ils commettent de nouveaux crimes compte tenu des cours d’initiation au tir qu’ils donnaient. Les enfants auraient été entrainés en vue d’attaquer prochainement des écoles.

Si la charge de terrorisme n’a pas été retenue contre eux, les suspects sont néanmoins décrits par le shérif comme des extrémistes musulmans. Et pas n’importe lesquels : derrière cette affaire sordide se cache une partie de l’histoire d’une mouvance méconnue de l’islam politique, l’américaine Nation of Islam (NOI).  A la fin des années 60, ce mouvement proposait aux Noirs américains une nouvelle religion empruntant largement à l’Islam, en rupture totale avec celle – le christianisme – qu’ils partageaient avec ceux – les Américains blancs – qui les avaient tenus en esclavage. Aujourd’hui cette mouvance souhaite faire des Etats-Unis une nation islamique et pour préparer la guerre, elle n’hésite plus à enlever les enfants qu’elle destine au djihad…

Antoine Béllion


Recommandés pour vous

>