fbpx
Menu Fermer

Immigration : il est temps de dire NON !

                           

Nous vous partageons aujourd’hui quelques extraits de l’excellente analyse de Gilles-William Goldnadel, chroniqueur à Valeurs Actuelles.

Il revient sur la décision de la France d’accueillir des réfugiés afghans, dans un contexte déjà pour le moins compliqué en ce qui concerne l’immigration en France.

Le chroniqueur fustige une frange de la politique française : « Instrumentalisant le drame afghan, les immigrationnistes gauchisant redonnent de la voix. (…) À les entendre, il faudrait accueillir tout l’Afghanistan. Le premier prix de la stupidité a été décerné à l’unanimité à Sandrine Rousseau : « S’il y a des Afghans potentiellement terroristes, il vaut mieux les avoir en France pour les surveiller. »

M.Goldnadel lance un appel : « Cette folie à lier nous a apporté le terroriste islamique, la délinquance, la perte d’identité et la déliquescence de la société française. Saisissons donc ce moment pour revenir à un véritable droit d’asile sans dévoiement. »

« La France a accueilli deux millions d’étrangers depuis 2017, et les Français, dans leur très grande majorité, n’en peuvent plus », constate-t-il.

« J’en viens à l’aspect psychologique, essentiel, de la question migratoire. C’est avant tout par une pression morale inouïe, faisant flèche de tout bois, à commencer par les fantasmes de l’occupation nazie, que les immigrationnistes internationalistes veulent jouer sur la conscience et la candeur de la population. »

« C’est le moment de leur dire non sans état d’âme, ni honte déplacée. D’abord, parce qu’il est désormais hélas inutile d’avoir à montrer que les populations qui viennent de pays d’une autre civilisation ne peuvent ni ne veulent s’assimiler à la nation française. À commencer par les originaires des nations islamiques qui ont le droit de penser que leur civilisation et leurs valeurs sont différentes et même supérieures aux valeurs d’un Occident décadent et déclinant. »

« Pour reprendre notre exemple afghan du moment, il est plus que probable que l’État taliban ou ses factions les plus dures nous envoient, sous couvert de réfugiés, ses terroristes à l’instar de ses concurrents de l’État islamique », avertit M.Goldnadel.

Il insiste : « À ce stade critique de folie et de désolation, il est temps de dire NON. Ces gens, qui nous donnent des leçons d’humanité, sont les premiers responsables de cette situation inhumaine. (…) En réalité, ils se fichent des Afghans et des autres comme d’une guigne. Au lieu de les encourager à se battre ou à développer leur pays, ils préfèrent qu’ils végètent à Paris. »

« Ces internationalistes, ces arracheurs de racines, n’ont qu’un but inavoué : détruire l’Etat, la nation et le peuple français qu’ils détestent. Alors, tant qu’il en est peut-être encore temps, à ces inhumanistes, dites NON. Et dites-le fièrement !”, conclut le chroniqueur.

Source : https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/societe/goldnadel-francais-nayez-plus-peur-de-dire-non-a-limmigration

Posted in Islamisation

Recommandés pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × deux =