fbpx
Menu Fermer

Incarcéré, il menace ses juges : « Je vais vous couper la tête »

Où s’arrêtera l’arrogance des islamistes en France ?

Un individu condamné pour association de malfaiteurs terroriste menace de décapiter ses juges ! Le personnage en question a été arrêté en 2018 alors qu’il s’apprêtait à se rendre en Syrie.

Loin de le pousser au repentir, il semblerait que son séjour en prison l’ait radicalisé davantage encore. Il écrit des lettres haineuses aux magistrats. « Je vous écris afin de vous mettre en garde, de ne pas briser des vies innocentes. Craignez Allah car il est dur en punition », ose-t-il. Et encore : « Je me dois de vous menacer de mort. »

Il fait aussi l’apologie de Daech : « Je veux bien qu’on parle des faits, mais c’est à moi de vous juger. C’est à moi de vous couper la tête. Il y aura un État islamique en France. C’est vous qui allez payer ! »

D’après l’Obs, le chef du pôle des juges d’instruction antiterroriste de Paris a dénoncé la « banalité de la menace djihadiste sur l’institution et ceux qui la servent ». Si même les magistrats sont menacés de cette façon par un détenu, alors à quoi les simples citoyens doivent-ils s’attendre ?

Après les enseignants et les policiers, ce sont maintenant les juges qui sont les victimes de l’islamisation de la France. Il s’agit d’un terrible retour de bâton puisque l’institution judiciaire est fréquemment accusée de laxisme.

On peut espérer intégrer des individus issus de sociétés qui partagent la même culture que la nôtre, c’est-à-dire la culture chrétienne. Mais intégrer des peuples entiers qui adhèrent à une foi différente que la nôtre est utopique et, on le voit bien, suicidaire. Pourquoi se soumettraient-ils à des policiers et à des juges qu’ils considèrent comme étant des mécréants ?

Prendre toutes les postures martiales possibles ne servira à rien tant qu’on laissera la France être colonisée par l’Islamisme.

Pour en savoir plus sur ce sujet tellement critique, cliquez sur le lien pour voir la vidéo :

Posted in Islamisation

Recommandés pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × 3 =