Menu Fermer

Islamisme turc : une pieuvre qui menace la France !

Le Figaro du 28 septembre 2018 alerte sur la conquête de la France par l'islam politique turc. A juste titre !

Les réseaux turcs interviennent en effet de plus en plus directement pour peser sur l'islam de France. Ils contrôlent la diffusion d’informations les concernant : leur dernière attaque en date a visé le nouveau rapport «La fabrique de l'islamisme» - publié par l'Institut Montaigne - qui dénonce la progression de l'idéologie islamiste chez les musulmans de France. Et en mai dernier, ils ont forcé des kiosquiers à retirer les affiches du magazine Le Point dont le numéro était consacré au «dictateur» Erdogan.

Les réseaux turcs exercent une influence croissante sur le monde associatif musulman : en 2017, ils ont pris la tête du Conseil français du culte musulman (CFCM). Ils soutiennent également le Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF), proche des Frères musulmans.

Le Parti  Egalité et Justice (PEJ), considéré comme une dépendance officieuse de l'AKP, assume sa proximité idéologique avec le Cojep, bras armé politique d'Erdogan. Entre autres, il demande la suppression des lois contre le port du voile, rejette la politique d'assimilation, veut faire du communautarisme sa priorité, et s’oppose aux « habitudes jugées « libertines » de la société française » ! Quel charmant programme !

Une source proche du dossier révèle : « Comme les Frères musulmans, les islamistes turcs exploitent les failles et les faiblesses de la société et de la démocratie françaises. Ils s'infiltrent dans les facultés, ciblent les étudiants dans le besoin, proposent des aides et services dans les quartiers difficiles… »

Du côté de l’encadrement des « fidèles » musulmans, leur influence est aussi alarmante : la moitié des imams détachés sont turcs.

Les réseaux sociaux sont eux aussi mis au service de la conquête. Selon le rapport de l'Institut Montaigne, Tariq Ramadan possède deux millions de followers sur Twitter ! Des médias alternatifs propres à la mouvance turque pro-Erdogan sont en plein essor, comme le site francophone medyaturk.info ou la webtélé Média France TV.

Dans nos banlieues, le président turc est considéré comme un homme fort, capable de tenir tête et de résister à la France et à ses alliés.

Il n’est pas encore trop tard pour se réveiller et enfin réagir ! C’est pourquoi Avenir de la Culture a lancé une campagne contre la construction d’une immense mosquée turque à Strasbourg.

Nathalie Burckhardt