fbpx
Menu Fermer

La théorie du genre à la conquête de l’Allemagne

L’offensive vient cette fois de la ville d’Hanovre, capitale de l’état allemand de Basse-Saxe.

La municipalité hanovrienne a demandé un avis juridique exigeant que l’État adopte la théorie du genre, et ce dans les moindre détails de l’administration !

Par exemple, les organismes publics devront renoncer aux formules de politesse sexuées telles que « Mesdames et Messieurs »…

Le texte de 123 pages a été rédigé par Ulrike Lembke, professeur de droit public et d’études de genre à l’université Humboldt de Berlin. 

L’obligation pour les services publics d’utiliser le langage du genre se trouve au troisième article de la Loi Fondamentale, qui garantit « l’égalité des droits entre les femmes et les hommes »:

« L’obligation de non-discrimination linguistique existe de par la Constitution et peut être concrétisée par des dispositions légales ou par des dispositions administratives, des décrets et des instructions ».

L’auteur qualifie carrément les hommes d’oppresseurs et avance l’urgence de « dé-privilégier en retard » ces derniers :

« Le droit fondamental à l’égalité est une interdiction anti-patriarcale, agissant en faveur des femmes, qui sont opprimées par le groupe socialement dominant des hommes », stipule l’expertise.

La théorie du genre gagne toujours plus de terrain chez nos voisins d’Outre-Rhin…

Source : https://ifamnews.com/fr/l-avis-juridique-de-la-ville-de-hanovre-consid-re-que-l-tat-a-l-obligation-d-adopter-la-th-orie-du-genre
Source photo : par Astrobobo de Pixabay

Posted in Théorie du genre

Recommandés pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 + onze =