fbpx
Menu Close

La vision d’un Islam tolérant relève en grande partie du mythe

Pour le politologue Guillaume Bigot, les récents attentats en Europe nous rappellent la violence intrinsèque à la diffusion de l’Islam au cours des siècles. Il revient sur cette question capitale dans les colonnes de Valeurs Actuelles.

« Comprendre ce qui se passe (…) à Vienne ou à Nice exige de prendre 13 siècles de recul et à revenir aux origines de l’Islam et aux modalités de sa diffusion », commence-t-il par expliquer.

« L’Islam révolutionnaire correspond en tous points à l’Islam des origines qui divise la planète en trois mondes : – Le monde de la paix où règne la charia – Le monde de la trêve où l’Islam, en situation de faiblesse, doit composer, – Enfin, le monde de la guerre où l’Islam peut se retrouver en situation d’agressé mais aussi d’agresseur, c’est-à-dire, en situation favorable pour attaquer et s’étendre. »

Au vu de l’histoire, « La vision d’un Islam tolérant et ayant atteint un haut degré de civilisation relève en grande partie du mythe. » L’une des raisons, selon l’expert en politique, réside dans le fait que « L’Islam considère qu’une terre devenue un jour musulmane doit le redevenir. (…) »

« L’Islamisme conquérant entend non seulement effacer la reconquista mais reprendre l’invasion là où elle fut stoppée au XVIII. N’ayant oublié ni Lépante, ni Vienne, ni la reconquête espagnole, l’Islam radical se dit que le moment est venu de reprendre l’offensive », insiste-t-il.

Pour atteindre cet objectif, trois moyens sont mis en œuvre : « L’immigration clandestine (…) ; le terrorisme djihadiste (…) et enfin l’entrisme (l’islamisme en cravate qui avance à travers l’UOIF rebaptisé musulmans de France). »

C’est un fait, « le vieux continent est aujourd’hui considéré comme terre de conquête. C’est ce que la récente vague d’attentats confirme. » Et, « plus profondément, l’Europe est perçue comme le maillon faible du monde non musulman. La plupart des peuples européens sont rongés par une forme de culpabilité (…) qui, aujourd’hui, est à l’origine d’un étrange complexe d’infériorité. »

Mr Bigot aborde ensuite un point d’extrême importance : « L’Islam pourrait vivre en paix dans des nations européennes redevenues fières, dominatrices et sûres d’elles-mêmes et capables de refouler cette religion à un culte privé. »

Et de conclure : « Tant qu’ils [les citoyens européens] voudront se diluer dans une sorte de zone duty free sans âme et sans peuple qu’est l’Europe, l’islamisme avancera. Inexorablement. »

Guillaume Gattermann

Source : https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/societe/bigot-leurope-terre-de-conquete-pour-lislam-125639

Photo: Capture d’écran Youtube/Huit jours dans l’enfer d’un sanctuaire djihadiste avec les soldats français

Recommandés pour vous

>