fbpx
Menu Close

Le président turc menace la France

Les tensions entre la France et la Turquie montent de plus belle.

Dans un discours télévisé du samedi douze septembre, Recep Tayyip Erdogan a menacé son homologue français, avec des mots particulièrement inquiétants : « Ne cherchez pas querelle au peuple turc, ne cherchez pas querelle à la Turquie », a prévenu le président turc.

Cet avertissement faisait référence aux sévères critiques émises par Emmanuel Macron envers Ankara dans le cadre du conflit entre la Turquie et la Grèce à propos de la prospection pétrolière en Méditerranée. En effet, alors que les tensions entre la Grèce et la Turquie étaient au plus haut point, le chef d’Etat Français, avait pris la défense d’Athènes.

Il avait ainsi décrit les comportements de son homologue turc comme étant « inadmissibles » et lui avait demandé de « clarifier ses intentions ». Tout en soulignant son « souhait profond » de « réengager un dialogue fécond » il avait déploré le fait que la Turquie ne soit « plus un partenaire » dans cette région.

Des propos qui ont fait bondir le chef de l’Etat Turc…

Depuis la montée des tensions entre Athènes et Ankara, tous deux alliés de l’Otan, la France a pris fait et cause pour la Grèce, estimant que les explorations turques sont illégales au regard du droit maritime international, peut-on lire sur le site internet de LCI n qui a transmis l’information.
Les Européens espèrent ainsi pousser la Turquie à discuter les termes d’un accord avec la Grèce.

Quel que soit la suite du conflit, cet épisode montre une fois de plus les réelles relations entre la Turquie et la France… la Turquie a bien toujours été un ennemi de la France, malgré tous les efforts de bienveillance de nos gouvernants envers les ressortissants ce pays.

Guillaume Gattermann

Source : https://www.lci.fr/international/ne-cherchez-pas-querelle-a-la-turquie-le-president-turc-erdogan-avertit-emmanuel-macron-2164379.html

Photo: via Pixabay

Recommandés pour vous

>