fbpx
Menu Fermer

L’Islam turc vise les jeunes !

L’association turque radicale Millî Görüş est en train de gangréner les quartiers et d’enrôler la jeunesse.

D’après Le Parisien, Millî Görüş projette d’ouvrir prochainement une dizaine d’écoles en France.

Née en Turquie dans les années 1970, l’association est en plein essor et cela inquiète les services de l’Etat… Il faut dire que l’association a été qualifiée de « confrérie musulmane fondamentaliste » par le Conseil d’Etat !

Son fonctionnement communautaire fait craindre une « ingérence étrangère » au profit d’Ankara, rapporte le célèbre quotidien. Le ministère de l’intérieur observe des communications « extrêmement fréquentes » entre la maison-mère et ses antennes françaises.

Tout indique que Millî Görüş poursuit une stratégie de conquête que l’association répète dans chaque pays européen où elle s’implante. L’Allemagne hier, la France aujourd’hui.



Aujourd’hui, c’est la jeunesse qui est visée par Millî Görüş.

Les antennes locales de l’association turque invitent les gamins à jouer au foot, au badminton, au ping-pong… Des sorties sont organisées ainsi qu’une aide aux devoirs. Et puis, cette nébuleuse ouvre des établissements scolaires.

C’est par exemple le cas à Clichy-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, où le directeur du groupe scolaire Bellevue Muhammed Hamidullah, n’est autre que le président de la branche française de Millî Görüş. Cet établissement ne scolarise rien de moins que 400 élèves ! Ceci alors que les frais d’inscription sont relativement élevés … Toujours d’après Le Parisien, le mouvement de création d’écoles s’est accéléré ces deux dernières années, avec des inaugurations à Strasbourg et Villefranche-sur-Saône en 2019, puis Blois, Mulhouse et Annecy en 2020.

D’autres projets sont à l’étude, notamment à Albertville et à Lormont, près de Bordeaux. Il faudrait être bien naïf pour croire que c’est Clovis et sainte Jeanne d’Arc qui seront à l’honneur dans ces écoles…

Cela fait maintenant de longs mois qu’Avenir de la Culture alerte les Français contre l’expansion de Millî Görüş. 

Dès 2018, l’association a tiré la sonnette d’alarme contre la construction, par les amis de M. Erdogan, d’une gigantesque mosquée turque à Strasbourg. Des centaines de milliers de messages d’alerte ont été envoyés dans toute la France et le maire de Strasbourg a reçu des dizaines de milliers de pétition de la part d’Avenir de la Culture.

Il n’y a pas de fatalité ! Il est possible de faire reculer l’Islam politique. Encore faut-il alerter et mobiliser. C’est ce que fait Avenir de la Culture.

Source photo : Commons wikimedia

Posted in Islamisation

Recommandés pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 2 =