Menu Fermer

L’islamisation avance de diverses manières, préparant la soumission de l’Occident chrétien

Deux évènements récents - loin d’être isolés, hélas ! - illustrent parfaitement la conquête du monde occidental par l’Islam.

Le site d’information Valeurs Actuelles du 16 juillet révèle qu’une entreprise suédoise vient d’être condamnée pour discrimination après avoir annulé l’entretien d’embauche d’une femme musulmane, Farah Allajeh.

Celle-ci avait en effet refusé de serrer la main du responsable de l'entreprise où elle postulait à Uppsala, dans l'est de la Suède, pour un poste d’interprète. En lieu et place de ce geste élémentaire de politesse, la musulmane âgée de 24 ans avait posé la main sur le cœur. Profondément choqué – on le comprend bien ! - l’employeur avait tout de suite annulé l’entretien.

 « L'argent n'a jamais été important. Cela n'a aucune importance. Mais j'avais raison, c'est ça l'important pour moi. Dans mon pays, on ne peut pas traiter différemment les hommes et les femmes. Je respecte cela. C'est pourquoi je n'ai de contact physique ni avec les hommes ni avec les femmes. J'espère ainsi donner de l'espoir aux autres musulmans qui connaissent la même situation et estiment qu'il est inutile de continuer », témoigne l’intéressée à la télévision publique suédoise SVT.

L'entreprise a injustement perdu la bataille et devra verser 3 822 euros à Farah Allajeh pour « discrimination » !

C’est notre heure !

Dans un article du 9 août 2018, Valeurs Actuelles nous apprend encore que pour la première fois dans l’histoire des Etats-Unis, une femme musulmane siégera au Congrès américain. Rashida Tlaib, c’est son nom, a été élue le mercredi 8 août avec 33% des voix à la primaire du parti démocrate dans le Michigan. Et a toutes les chances ensuite d’être élue au Congrès en novembre prochain, n’ayant pas d’adversaire politique pouvant lui faire obstacle.

Rashida Tlaib justifie son élection en osant déclarer : « C'est notre heure, nous devons avancer et nous ne pouvons plus rester hors du ring. Nous devons vraiment nous présenter aux élections et exiger d'avoir notre place à la table, parce qu'il est évident que tout le reste s'effondre ».

Actuellement le Congrès compte un seul élu musulman, André Carson, élu depuis 2008. Nous pouvons nous poser la question jusque quand… Il est temps que la résistance s’organise !

Guillaume Gattermann