fbpx
Menu Close

Ma pétition à m. Éric Dupond Moretti, ministre de la justice, garde des sceaux

 1 mai de 2021

Depuis déjà quelques années, plus de 1000 actes anti-chrétiens sont recensés chaque année par le ministère de l’Intérieur dans notre pays !
Ce chiffre effrayant n’a hélas rien d’étonnant.Pourquoi ? Tout simplement parce que les profanateurs jouissent d’une impunité presque totale.
Stop ! Ça suffit ! Une église est un lieu sacré qui a le droit d’être défendu. Signez la pétition adressée au ministre de la Justice

Profanations : stop à l’impunité !


Monsieur le Ministre,

Vous ne pouvez l’ignorer : les profanations d’églises et de cimetières sont devenues quotidiennes en France. D’après le ministère de l’Intérieur, plus de 1 000 actes anti-chrétiens sont recensés tous les ans. Si certaines attaques sont crapuleuses, d’autres sont motivées par la haine du christianisme.

Face à cette situation douloureuse et extrêmement préoccupante pour les chrétiens, la réponse judiciaire est d’une invraisemblable faiblesse et c’est la raison pour laquelle je vous écris aujourd’hui.

J’ai trouvé particulièrement indigne le verdict envers la personne qui a profané le Saint-Sacrement d’une façon abominable en l’église Notre-Dame des Enfants. Cet individu ne passera même pas une nuit en prison ! Le juge est allé jusqu’à nier le caractère anti-chrétien de son acte !

Même clémence pour le jeune sataniste qui s’était acharné sur des tombes chrétiennes à Cognac en 2018. Déclaré coupable, mais non responsable, il a lui aussi échappé à la prison.

Comment s’étonner que les actes anti-chrétiens se multiplient si les profanateurs jouissent d’une telle impunité ? Ces dernières semaines, plusieurs profanations odieuses, hélas souvent passées sous silence, m’ont profondément heurté(e). Je pense notamment à la dégradation de la basilique Saint-Sernin à Toulouse et à la profanation de la chapelle de l’hôpital Saint-Louis à La Rochelle.

Monsieur le Ministre, permettez-moi de douter que des actes aussi monstrueux bénéficieraient d’une telle indulgence s’ils avaient pour cible une autre religion. 

Aujourd’hui, nous, chrétiens de France, en avons assez. Nos églises sont des lieux sacrés, elles doivent être respectées. Ceux qui s’en prennent à elles doivent savoir qu’ils risquent une peine exemplaire. J’attends une vraie politique pénale contre les profanateurs. Autrement, je saurai me souvenir de votre tolérance envers l’intolérable lors des échéances électorales à venir.

Vous remerciant pour votre attention, je vous prie de recevoir, Monsieur le Ministre, l’assurance de ma haute et vigilante considération,



Signez la pétition

6000 signataires
* Mise à jour quotidienne du nombre de signatures.

1e objectif : 5000

2e objectif : 10000

Monsieur le Ministre,vous ne pouvez l’ignorer : les profanations d’églises et de cimetières sont devenues quotidiennes en France. Nos églises sont des lieux sacrés, elles doivent être respectées. Ceux qui s’en prennent à elles doivent savoir qu’ils risquent une peine exemplaire. 

Traitement*
Case à cocher*
Marketing par

LE COMBAT COMMENCE
AVEC VOUS !

Assurez-vous de partager

la pétition.

>