MA PÉTITION À M. GÉRALD DARMANIN, MINISTRE DE L’INTÉRIEUR

 8 juin de 2021

Le 29 mai, à Paris, une procession organisée par des paroisses et associations diocésaines a été sauvagement prise à partie par les Antifas, une milice d’extrême-gauche. 

Des bouteilles, des poubelles et des barrières grillagées ont été jetées sur les fidèles, parmi lesquels des enfants ! Des personnes âgées ont été frappées à coups de poing et un homme a dû être hospitalisé.

Qu’attend Gérald Darmanin pour dissoudre ce mouvement qui présente, lui, toutes les caractéristiques d’une milice et s’en prend violemment aux personnes ?

S’il vous plaît, exigez du ministre de l’Intérieur la dissolution des collectifs d’Action Antifasciste en signant la pétition qui lui est adressée. C’est urgent !

« Dissolvez les collectifs d’Action Antifasciste ! »

Monsieur le Ministre,

Vous le savez, le 29 mai dernier, une procession organisée par des paroisses parisiennes et associations diocésaines afin de commémorer les martyrs de la Commune de Paris a été sauvagement prise à partie par les Antifas et autres militants d’extrême-gauche.

Ces individus ont menacé de mort les paroissiens depuis les terrasses des cafés. Puis, des bouteilles, des poubelles et des barrières grillagées ont été jetées sur les fidèles dont certains ont été roués de coups. Si les fidèles n’avaient pas trouvé refuge en l’église Notre-Dame de la Croix en attendant l’arrivée de la police – dramatiquement absente – cela aurait pu très mal finir…

La procession était composée de familles, venues avec poussettes, de personnes âgées, de jeunes scouts et d’enfants de chœur, comme a pu le constater Le Figaro. « L'objectif était purement religieux, il n'y avait aucune revendication politique dans notre démarche », a précisé Monseigneur Jachiet, évêque auxiliaire de Paris. C’est donc bien la haine de la religion chrétienne et rien d’autre qui est à l’origine de cette agression d’une extrême violence.

Monsieur le Ministre, il est inadmissible que les catholiques soient victimes de telles exactions en France, en 2021 !

Hélas, ce n’est pas la première fois que des militants d’extrême-gauche se rendent coupables d’agression de ce type. En décembre 2019, à Toulouse, ils avaient attaqué une crèche vivante jouée par des enfants et en janvier 2020, à Caen, un car de pèlerins en route pour Pontmain.

A chaque fois ce sont des personnes sans défense, et souvent fragiles, qui sont prises pour cible ! Qu’attendez-vous donc pour réagir ? Faire part de vos « pensées » sur Twitter n’est pas suffisant.

Je vous demande de dissoudre immédiatement les collectifs d’Action Antifasciste et toutes les associations et groupuscules haineux liés à cette mouvance.

J’espère que vous prêterez une particulière attention à cette demande et vous prie de recevoir, Monsieur le Ministre, l’assurance de ma haute considération,

Catherine Goyard

Président


Signez la pétition

15000 signataires
* Mise à jour quotidienne du nombre de signatures.

1e objectif : 10000

2e objectif : 20000

Monsieur le Ministre, il est inadmissible que les catholiques soient victimes de telles exactions en France, en 2021 ! Je vous demande de dissoudre immédiatement les collectifs d’Action Antifasciste et toutes les associations et groupuscules haineux liés à cette mouvance.

Traitement*
Case à cocher
Marketing par

LE COMBAT COMMENCE
AVEC VOUS !

Assurez-vous de partager

la pétition.