fbpx
Menu Close

Mon carton rouge à Madame Delphine Labails, maire de Périgueux

2 avril de 2021

La Sainte Vierge est représentée moustachue, en mini-jupe et tenant un Enfant-Jésus tatoué dans les rues de Périgueux, en Dordogne.
Cette affiche blasphématoire a été placardée sur le plus important théâtre de la ville à l’occasion du prétendu jour internationale de la femme avec la complicité de la mairie qui a prêté l’emplacement.
Tout cela, en plein carême !
Vous et moi n’avons pas le droit de nous taire face à un tel scandale. S’il vous plait, protestez immédiatement auprès de la mairie de Périgueux !

LA VIERGE MARIE INSULTÉE ! STOP !


Madame le Maire,

C’est avec indignation que j’ai appris qu’une affiche blasphématoire est exposée dans les rues de Périgueux avec la complicité de la municipalité.

La Mère de Dieu est représentée moustachue, en mini-jupe alors qu’Elle tient l’Enfant-Jésus - tatoué ! - dans ses bras. En bas de l’affiche on peut lire une inscription en anglais « wild feminism », que l’on pourrait traduire par féminisme sauvage et une invitation vulgaire à être « inclusif » et « libre ».

D’après l’auteur de cette ignominie, il s’agirait de « désacraliser » la figure de la Sainte Vierge et de la représenter d’une façon « plus fluide sur les questions de genre ». Autrement dit, la Mère de Dieu est récupérée pour promouvoir le féminisme, la théorie du genre et la cause LGBT ! Tout cela en plein Carême !

Jamais une municipalité n’aurait osé participer à une telle opération visant les adeptes d’une autre religion. Ce serait un véritable tollé. Ici, les catholiques devraient se taire.

Ça suffit ! Il est inadmissible que la Vierge Marie, la plus haute expression de la vertu de la pureté, soit ainsi outragée avec la complicité des pouvoirs publics.  

Madame le Maire, je vous demande le retrait immédiat de cette affiche ainsi que des excuses publiques pour les chrétiens qui ont été gravement offensés.

Veuillez recevoir, Madame le Maire, l’assurance de ma haute et vigilante considération,



Signez la pétition

4 915 signataires
* Mise à jour quotidienne du nombre de signatures.

1e objectif : 5 000

Madame le Maire, je vous demande le retrait immédiat de cette affiche ainsi que des excuses publiques pour les chrétiens qui ont été gravement offensés.

Marketing par

LE COMBAT COMMENCE
AVEC VOUS !

Assurez-vous de partager

la pétition.

>