fbpx
Menu Close

MON CARTON ROUGE À MME SYBILE VEIL,PRÉSIDENTE DE RADIO FRANCE

18 mars de 2021

Le mot chrétien sera-t-il bientôt interdit en France ?

Si je vous pose cette question, c’est parce que France Inter vient de le censurer !La radio publique a refusé la diffusion d’un appel aux dons de l’Œuvre d’Orient en faveur des chrétiens démunis et persécutés de cette région du monde.Pourquoi ?

Parce qu’évoquer la religion de ces malheureux serait soi-disant susceptible de choquer les auditeurs !

S’il vous plaît, insurgez-vous contre ce scandale en envoyant tout de suite votre carton rouge à la présidente de Radio France : « chrétien » n’est pas un mot grossier !

« Chrétien » n’est pas un mot grossier !


Madame la Présidente,

C’est avec stupeur que j’ai appris qu’une levée de fonds de l’Œuvre d’Orient au profit des chrétiens démunis et persécutés de cette région avait été censurée sur le service public.

France Inter s’est en effet opposée à la diffusion de cette campagne de bienfaisance en raison de l’usage du terme « chrétien », arguant qu’il allait à l’encontre de l'article 37 de son cahier des charges lequel stipule, comme vous le savez, que « les messages publicitaires ne doivent contenir aucun élément de nature à choquer les convictions religieuses, philosophiques ou politiques des auditeurs ».

Doit-on en conclure que la seule expression du mot « chrétien » est de nature à choquer les auditeurs de France Inter ? Certaines populations font l’objet de persécutions systématiques, mais il serait interdit de dire lesquelles ! Non seulement c’est choquant, mais c’est profondément injuste pour ces gens privés d’un appel au secours dont ils ont tant besoin.

Malheureusement, ce n’est pas la première fois que France-Inter s’en prend aux chrétiens. À plusieurs reprises, le pseudo-humoriste Jean-Baptiste Fromet a tourné en dérision la religion chrétienne sur ces ondes.

Curieusement, le règlement invitant à ne pas choquer la sensibilité religieuse des auditeurs n’avait alors pas été invoqué. En revanche, quand une association reconnue lance un appel au secours pour des malheureux, on la censure car les malheureux en question sont chrétiens ! Deux poids, deux mesures ?

Madame la Présidente, France Inter est une radio financée par le contribuable, ces attaques sournoises contre les chrétiens sont inadmissibles. Avec l’ensemble des sympathisants d’Avenir de la Culture, je vous fais part de ma colère et de ma vive désapprobation.



Signez la pétition

2900 signataires
* Mise à jour quotidienne du nombre de signatures.

1e objectif : 3 000

Madame la Présidente, France Inter est une radio financée par le contribuable, ces attaques sournoises contre les chrétiens sont inadmissibles. Avec l’ensemble des sympathisants d’Avenir de la Culture, je vous fais part de ma colère et de ma vive désapprobation.

Marketing par

LE COMBAT COMMENCE
AVEC VOUS !

Assurez-vous de partager

la pétition.

>