fbpx
Menu Fermer

Royaume-Uni : dégoûtante propagande transgenre à la télévision

Jusqu’où ira la propagande LGBT ? La prestigieuse chaîne de télévision britannique « BBC » vient de franchir un cap en réalisant une émission où des enfants posent des questions à propos de la sexualité à des adultes soi-disant de confiance, en réalité des « catéchistes » de la cause homosexuelle…

En guise de préambule, les petits apprennent notamment que le genre est ce qu’ils sont réellement à l’intérieur d’eux-mêmes alors que le sexe n’est qu’une donnée physiologique... Sous-entendu, on peut être une fille bien que l’on a un corps de garçon, et vice-versa…   « Il existe tellement d'identités de genre (…) Nous savons qu’il y a l’homme et la femme, mais en fait il y a une centaine, sinon davantage, d'identités de genre maintenant », assène une enseignante aux enfants.

Des propos délirants qui prêteraient à sourire s’ils n’étaient pas tenus devant un public si vulnérable.

« Peut-être êtes-vous gay » suggère un autre enseignant, lui-même « marié » avec un homme… Le même individu invite les enfants à écrire des drames explorant la sexualité et le genre « en mettant l'accent sur l'inclusion et l'égalité » et à créer des expositions autour de personnages célèbres ou historiques « de toutes les sexualités et de tous les genres. » Reconnaître l’existence de sexualités différentes n’est pas suffisant, il faut aussi « les célébrer », déclare-t-il.

Mais les professionnels de l’éducation ne sont pas les seuls à intervenir dans cette émission.

Parmi les « adultes de confiance », Léo Lardie, une transsexuelle militante qui n’a pas hésité à parler de ses organes génitaux, provoquant le malaise évident de ses petits auditeurs.

« Les gens peuvent aller en prison s’il est démontré qu'ils manquent de respect ou sont haineux », met finalement en garde un enseignant.  Les enfants seront-ils bientôt invités à dénoncer leurs parents « homophobes » ? 

Quand la propagande ne fonctionne pas, il reste les camps de rééducation.

Antoine Béllion


Recommandés pour vous

>