fbpx
Menu Fermer

Selon l’OMS, le trouble de l’identité sexuelle n’existe plus !

L’Organisation Mondiale de la santé (OMS) vient de retirer les troubles de l'identité sexuelle de la liste des maladies mentales. C’est que révèle le site anglophone LifeSiteNews, dans un article publié le 28 mai 2019.

Selon Human Rights Watch, une organisation non gouvernementale (ONG) pro-LGBT basée à New York, le changement a été réalisé le vendredi 25 mars lors de la 72ème Assemblée mondiale de la Santé, l'organe principal de décision de l'OMS. L'élimination du « trouble de l'identité sexuelle » en tant que pathologie faisait partie de la onzième révision de la Classification statistique internationale des maladies et des problèmes de santé connexes (CIM-11). L'OMS a également annoncé que le catalogue révisé entrerait en vigueur à partir de janvier 2022.

Ce changement est dû, officiellement, à «une compréhension scientifique en évolution du genre» et, officieusement, à la pression exercée par des militants transsexuels internationaux. Cette dernière raison ayant bien plus de force que la première évidemment.

En effet, dans une « déclaration commune sur le processus de la CIM-11 pour les personnes de divers sexes et trans », le groupe de pression transsexualiste GATE avait exigé la suppression des « catégories liées aux trans » du chapitre de la CIM sur la santé mentale, l'extraction du «langage pathologiste restant» afin de «progresser vers la dépathologisation légale et la couverture sanitaire universelle».

« L'élimination par l'OMS du" trouble de l'identité de genre " de son manuel de diagnostic aura un effet libérateur sur les personnes transgenres du monde entier », s’est félicité Graeme Reid, directeur des droits des LGBT de Human Rights Watch. « Les gouvernements devraient réformer rapidement les systèmes médicaux nationaux », espère-t-il.

Espérons le contraire, que les États aient encore une marge de liberté face à la dictature LGBT qui envahit tous les organismes internationaux importants.

Antoine Béllion


Photo : World Health Organisation building south face - © Yann Forget / Wikimedia Commons
Source : World Health Organization removes Gender Identity Disorder from list of mental illnesses

Recommandés pour vous

>