fbpx
Menu Fermer

Un livre courageux dévoile le salafisme

Dans son livre « Sept pas vers l’enfer », l’ancien chef de service de renseignement à la DGSE, Alain Chouet, dénonce une terrible vérité : il aura fallu « plus de 300 morts victimes du terrorisme pour que l’ensemble des élites politiques et intellectuelles françaises finisse par admettre, parfois avec beaucoup de réticences, qu’il y avait un problème ».

Il pointe le rôle déterminant du salafisme dans le terrorisme islamiste et la source du problème :  les islamistes ont réussi « à se faire passer pour des victimes », profitant des lignes « islamo-béates » de la gauche des années 1980 puis des républicains qui redoutent les accusations d’islamophobie.

Au fil des pages, Alain Chouet dénonce la stratégie politique – toujours d’actualité – qui consiste à éviter les « vagues » face à l’islamisme.

Face à un phénomène comme le décrit si bien le reportage Zone interdite sur l’islam radical, Mr Chouet estime qu’il s’agit d’une « menace de grande envergure. Et (…) il faudrait que les représentants de l’État, à tous les niveaux, soient formés à la détection et au suivi des comportements à risque. Or, par ignorance ou lâcheté, les autorités politiques n’ont jamais osé assumer cette approche », déplore-t-il. 

« Il y a beaucoup à faire, médiatiquement et politiquement, pour dénoncer le salafisme des Wahhabites, des Frères musulmans et de tous ceux qui promeuvent, de près ou de loin, un islam incompatible avec la modernité et la démocratie », analyse encore l’auteur.

Très (trop) doucement, une certaine prise de conscience émerge…

« Reste à voir quelles mesures concrètes viendront tenter de donner du corps à la riposte » contre l’ennemi, conclut Alain Chouet.

Source : https://www.valeursactuelles.com/societe/il-a-fallu-plus-de-300-morts-du-terrorisme-pour-que-les-elites-ouvrent-les-yeux-un-ancien-de-la-dgse-se-lache-sur-le-salafisme/

Source photo : Photo: Capture d’écran YouTube / France2 Envoyé Spécial – Frères musulmans

Posted in Islamisation

Recommandés pour vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

20 − 4 =